L’enregistrement clandestin de preuves

Bien que les méthodes d’enregistrement clandestin (telles que les caméras cachées) sont le plus souvent associées à des réunions ou visites de sociétés sous couvert (ce qui ne devrait pas être fait sans formation spécialisée préalable), la connaissance des méthodes pour réaliser des enregistrements clandestins et du matériel nécessaire peut être utile dans d’autres contextes. Ils sont utiles quand des contacts sous couvert sont pris avec des sociétés par téléphone, et pour rendre compte de témoignages obtenus au cours de conversations informelles avec des bûcherons et des chauffeurs de camions au cours de visites de terrain. Les enregistrements clandestins ou semi clandestins peuvent également être utiles pour réduire le risque au cours de l’enregistrement de preuves visuelles sur le terrain, où la prise de photographies ou de vidéos peut attirer trop d’attention ou susciter la méfiance.

Des enregistreurs vocaux peuvent être utilisés pour enregistrer des conversations téléphoniques en les tenant sur l’oreille et pour enregistrer des entretiens informels s’ils sont cachés dans une poche ou un sac. Des vidéos peuvent être réalisées clandestinement en utilisant des téléphones portables adaptés, des sacs équipés à cet effet ou même en utilisant des objectifs placés sur le corps. Elles peuvent être utilisées pour enregistrer des conversations, des documents, des marquages de grumes et d’autres informations découvertes sur le terrain, sans se faire remarquer autant qu’en filmant ouvertement. Des images fixes peuvent être tirées de vidéos clandestines. Avec de l’entrainement, les appareils photo et caméras peuvent être utilisés semi clandestinement, en les tenant au niveau de la taille et en prenant des photos/enregistrant sans regarder. Les smartphones peuvent être utilisés pour prendre des photos subrepticement en prenant bien soin de les mettre en mode silencieux et sans flash. Quel que soit l’équipement utilisé, il est essentiel de bien s’entraîner préalablement et de s’assurer que les cartes mémoires sont vides et les batteries rechargées avant chaque réunion.